paroisse
paroisse Retour à l'accueil
pixel vide
pixel vide
L’amour du prochain

L’amour du prochain

Dominicale N° 186 (12/10/2008) - 28e dimanche ordinaire (A)

Au cours de l’année scolaire 2008/2009, différents groupes et services paroissiaux se présenteront par l’éditorial ci-dessous, dans un souci de mieux les connaître, de nous y engager éventuellement et de les porter dans notre prière. Je les remercie de leur activité missionnaire.

Père Hugues de Woillemont

 

Notre monde est extrêmement dur avec les petits. La misère est à notre porte, qu’elle soit physique - maladie, invalidité - qu’elle soit morale - solitude, désespoir - qu’elle soit économique - pauvreté, absence de logement. Fondées au dix neuvième siècle par le bienheureux Frédéric Ozanam, les « conférences » Saint Vincent de Paul ont pour mission de mettre en œuvre la parole du Christ : « J’ai eu faim et vous m’avez donné à manger, j’ai eu soif et vous m’avez donné à boire, j’étais un étranger et vous m’avez accueilli, nu et vous m’avez vêtu, malade et vous m’avez visité, prisonnier et vous êtes venus me voir... dans la mesure où vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. » (Mt 25, 35-40). Cette action doit être discrète « Que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite » (Mt 6-3) et généreuse : « si je n’ai pas la charité, je ne suis rien » (1 Cor 13-2).

Depuis de nombreuses années la conférence Saint Vincent de Paul de Chaville accompagne ainsi et aide, fraternellement, des personnes seules, malades, invalides ou tout simplement pauvres. Cette action est conduite en liaison avec les services sociaux et les autres mouvements caritatifs de Chaville. Avec le Secours Catholique » ont été ainsi mis sur pieds un accueil pour les sans-abri, la « Fraternité Notre Dame » et le « Relais chavillois ». A la « Fraternité » les sans logis, dont une dizaine vivent dans les bois sous la tente, trouvent au plan matériel de quoi se laver, nettoyer leur linge et un petit déjeuner, mais aussi et surtout une écoute amicale. Le « Relais chavillois » est une épicerie sociale où, pour une somme très modique, les personnes en difficulté, actuellement une quarantaine de foyers, peuvent acquérir chaque semaine des denrées de base et des produits d’hygiène. Une part importante de ce que distribue ainsi le « Relais chavillois » est le fruit de la collecte annuelle de novembre faite sous l’égide de la « Banque alimentaire », le reste doit être acheté.

De quoi la conférence de Chaville a-t-elle besoin ? De dons bien sûr, ils permettent des dépannages d’urgence de personnes en difficultés et de contribuer au financement du Relais chavillois, mais aussi de service, soit en rejoignant la conférence soit plus simplement en accompagnant avec elle une ou deux personnes en difficulté. Pensez aussi à lui signaler, directement ou par l’intermédiaire de la paroisse, les personnes, souvent trop discrètes, que nous pourrions aider. Merci !

La Conférence Saint Vincent de Paul

Contact : Michel Delignon


Envoyer cet article à un ami Imprimer cet article



Mentions légales / Contacts / Plan du site