Mariage


Pourquoi se marier à l’église ?

L’engagement dans le mariage trouve son origine en Dieu qui a créé l’homme et la femme pour qu’ils ne fassent plus qu’un et prennent part à l’oeuvre de la création.

Le mariage n’est ni une invention de monsieur le maire, ni de monsieur le curé.
Il vient de Dieu, de là sa valeur sacrée.

Le lien entre les époux a été élevé à la dignité de sacrement.

Ainsi deux baptisés puisent dans le sacrement de mariage la force et le courage de s’aimer et de s’entraider, et aussi la disponibilité pour accueillir des enfants dans la joie et les éduquer.

Le mariage donne à l’engagement des deux époux le même amour que celui qui unit pour toujours le Christ a son Église.

Le mariage chrétien scelle comme un contrat sacramentel, acte de confiance en Dieu, qui s’appuie sur la fidélité de Dieu.

Préparation au mariage

L’équipe du Centre de Préparation au Mariage (C.P.M) a pour mission d’accompagner les futurs époux qui ont exprimé le désir de se marier à l’église.

La préparation est l’occasion de faire le point que la notion d’engagement et sur le sens particulier du mariage chrétien au regard à la fois des fondements du sacrement (liberté, fécondités, engagement pour toujours) et de la portée concrète du choix des époux de s’unir pour s’aimer (et pas seulement parce qu’ils s’aiment).

En complément de ses rencontres qu’ils ont avec le prêtre, les futurs mariés participent à quatre soirées conduites par un couple animateur et se réunissent un dimanche pour la messe et un déjeuner convivial.

Il est recommandé de s’adresser à sa paroisse au moins six mois, avant la date prévue pour la cérémonie.
Il est important d’envisager la préparation spirituelle et de s’en donner les moyens, avant les réservations et l’organisation de la fête de famille.

Accompagnateur et contact : Père Hugues de Woillemont au 01 47 50 41 65

Le sacrement du mariage, comme celui de l’ordre, confère une mission particulière dans l’Église et sert à l’édification de tous.

Le centre de préparation au mariage, site chrétien au service de votre mariage, vous aide à réfléchir à deux sur un projet de vie et à comprendre ce qu’est le sacrement de mariage http://mariage.eklesia.net

La célébration

Le sacrement de mariage peut être célébré dans le cadre d’une Messe ou non.

Après la liturgie de la Parole :

  • Echange des consentements.
  • Bénédiction des époux.
  • Bénédiction et remise des alliances.

Divorce et remariage

Quand deux époux se donnent le sacrement du mariage, Dieu s’engage aussi au sein de cette alliance. Il confère sa grâce et son aide aux époux qui se tournent vers lui dans l’Église.

Comme tous les engagements de Dieu, celui-ci est fidèle et irrévocable.
Pour cette raison l’Église ne craint pas de dire que cet engagement, ce lien avec Dieu fidèle, existe toujours quand bien même, il a été distendu ou arrêté chez les époux (divorce).

Les divorcés demeurent toujours des baptisés et ils ont donc toujours leur place dans l’Église : celle d’enfants de Dieu.

Les divorcés - acte juridique civil- ne peuvent pas contracter un nouveau mariage sacramentel, ce serait nier la fidélité de Dieu.

Plus que d’autres, en raison de leurs épreuves, divorcés et divorcés-remariés peuvent bénéficier de l’aide et de la compassion de toute la communauté.

L’Église a une institution qui peut permettre de vérifier la valeur du premier engagement : l’officialité. Il arrive alors qu’après enquête, l’Église constate que les conditions réelles du mariage n’étaient pas réunies lors du premier engagement.

Il est alors possible de recevoir le sacrement du mariage.

Des groupes de chrétiens sont là pour vous assister en cas de
(lien vers) Difficultés d’entente, séparation, divorce (lien vers) Difficultés d’entente, séparation, divorce.

haut de la page



Vous avez imprimé cette page à partir du site paroisse Chaville paroisseschaville.free.fr/article.php?id_article=28)