Les Chantiers du Cardinal

Dominicale N° 199 (01/02/2009) - 4ème dimanche ordinaire


Les Chantiers du Cardinal se mobilisent pour un grand projet en 2008/2009 : favoriser l’accessibilité aux églises et locaux paroissiaux pour les personnes handicapées et à mobilité réduite. Dans ce cadre, la paroisse Sainte Bernadette va s’équiper d’un ascenseur extérieur et d’une rampe d’accès à l’église.

POURQUOI UN ÉLÉVATEUR POUR PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE À SAINTE BERNADETTE ?

Pourquoi et pourquoi maintenant ? La loi du 11 février 2005 fait obligation à tous les établissements recevant du public (ERP) de faire d’ici le 1er janvier 2015 les travaux nécessaires pour l’accueil des personnes handicapées et à mobilité réduite (PMR) c’est-à-dire personnes en fauteuil roulant mais aussi personnes âgées, avec cannes, landaus, poussettes, mal voyants...

Au-delà de l’obligation légale, les paroisses ont une obligation morale de permettre l’accès pour toutes et tous, facilement et en toute indépendance, à nos églises et locaux paroissiaux.

Les responsables des quatre diocèses d’Ile de France, en collaboration avec les Chantiers du Cardinal, ont décidé de démarrer dès maintenant les travaux vu l’ampleur des sommes à prévoir sur 6 ans si l’on veut respecter la date butoir imposée par la loi. Voir à ce sujet, les revues « Chantiers du Cardinal » de Mars 2008, pages 3 à 11 et de Décembre 2008, pages 20 à 23.

Pour le diocèse de Nanterre, Ste Bernadette a été choisie dans les toutes premières pour cet investissement important.

Pourquoi un élévateur ? Les critères imposés par la loi et par ses décrets d’application sont très stricts. D’autre part, la loi a créé des « commissions départementales d’accessibilité » afin d’assurer au mieux son application dans l’intérêt des personnes handicapées. Elle lui a donnée pouvoir d’accepter ou non la solution proposée.

Pour notre paroisse, différentes solutions ont été étudiées en fonction de ces critères : rampes et élévateurs.

Le diagnostic d’accessibilité a montré que seul un élévateur extérieur accessible à partir du parking pouvait répondre à ces critères. Une rampe à 5% (pente maximale acceptée) aurait dû faire plus de 60 mètres, ce qui est trop long pour une personne à mobilité réduite. Elle n’aurait donc pas été acceptée par cette commission. L’agrément de l’élévateur a été obtenu.

Qui finance ? Les Chantiers du Cardinal (c’est à dire tous les donateurs) financent 100% des travaux. Les frais de fonctionnement ultérieurs (contrat d’entretien) seront à la charge de la paroisse. Délais prévus : Février/Mars 2009 : lancement de l’appel d’offres. Avril 2009 : dépouillement des appels d’offres et passation des marchés. Printemps-Eté 2009 : travaux.

Nous sollicitons votre générosité en cette journée, pour ce projet, qui nous rappelle aussi que nous pouvons toujours avoir besoin des CHANTIERS et que nous sommes alors bien contents de pouvoir bénéficier de leur concours. Mgr DAUCOURT a synthétisé le rôle des CHANTIERS en disant :

"Les Chantiers du Cardinal sont au cœur de ce devoir d’entraide entre les églises d’un même diocèse et au delà, de la solidarité entre les diocèses. Ils sont l’expression concrète de cette solidarité pour la mission de bâtisseurs d’églises".

Il faut des lieux où faire rayonner la Parole, et qu’elle puisse être accessible à tous.




Vous avez imprimé cette page à partir du site paroisse Chaville paroisseschaville.free.fr/article.php?id_article=520)